Pratiquants de lécole d'aïkido du Kishinkai

Blason de l'école du Kinshinkai
école KISHINKAI

Voici l’étymologie du Kishinkaï par le fondateur de l’école : Léo Tamaki.

« Kishinkaï 喜振会»

« J'ai choisi le nom de Kishinkaï 喜振会 pour désigner le groupe qui se rassemble derrière la pratique que je propose.» 

Le premier kanji, 喜, se prononce ki en on'yomi, et yorokobu en kun'yomi. Il signifie être joyeux, se réjouir. 喜 est aussi le second caractère du prénom de Tamura senseï, Nobuyoshi. 

Le second kanji, 振, se prononce shin en on'yomi, et furu en kun'yomi. Il signifie agiter, prospérer. Mais shin a aussi le sens d'approfondir, fukameru, et c'est cette signification qui a présidé à son choix. 振 est aussi le premier caractère de l'école de Kuroda senseï, le Shinbukan. 

Le dernier kanji, 会, se prononce kaï en on'yomi, et au en kun'yomi. Il signifie réunion, association. 

Le Kishinkaï 喜振会 est ainsi le groupe qui approfondit dans la joie, et un hommage à deux de mes enseignants et des plus grands maîtres du Budo. »

L’école

Le groupe Kishinkaï Aïkido a été créé en 2013 par Léo Tamaki. Cette école, encore jeune, est en plein développement. Dès le début du projet, trois enseignants français ont rejoint le courant de pratique créé par Léo : Issei Tamaki, Julien Coup et Tanguy Le Vourc’h. D’autres enseignants en France en Europe et au Canada ont rejoint ce groupe, nous comptons actuellement 29 dojos.

L’association Kishinkai France a pour Président : Simon Pujol Secrétaire : Sylvain Méder, Trésorier : Shayma  et Chargé de communication Thomas Vercellino. 

Les quatre enseignants français, à la base de ce projet, ont tous pour source d’inspiration principale le travail de maître Tamura en Aïkido. Ils suivent actuellement le travail de maître Kuroda et celui de maître Hino. 

Voici une interview de Léo Tamaki explicitant l’orientation de sa pratique et donc celle de l’école il y a deux ans.